Lorsque vous effectuez des transactions financières, la première pensée est justement toujours liée aux profits que vous pourriez obtenir en Bourse. Après tout, l’objectif de tout trader, épargnant ou investisseur classique, est d’accroître le propre patrimoine. Dans le trading en ligne ou généralement en Bourse cela se produit grâce aux plus-values, c’est-à-dire la vente d’un bien à un prix plus élevé que celui acheté.

Malheureusement, il n’est pas si simple de calculer le gain d’un investissement en Bourse, puisque la plus-value n’est que la première étape et que ce profit obtenu doit uniquement être considéré comme brut. Il y a en fait des taxes à payer, des frais et diverses déductions que nous expliquerons dans cet article.

Nous vous rappelons que l’article ne doit pas être considéré comme une exhortation à investir, mais il a des fins purement informatives et didactiques. Nous vous invitons donc à nous poser des questions si quelque chose n’est pas clair dans le contenu que vous lirez en utilisant la section commentaires.

guadagno investimenti in borsa
Comment calculer le rendement d’un investissement en Bourse ?

Calculateur de profits en Bourse : 1ère étape – La plus-value

Comme nous l’avons dit, la première étape à prendre en considération lors du calcul des profits obtenus en Bourse est la plus-value. Sans cela, nous aurions une moins-value, ce qui est exactement le contraire.

Pour récapituler nous avons :

  • plus-value : lorsque le prix de clôture d’une transaction est supérieur au prix d’ouverture;
  • moins-value : lorsque le prix de clôture d’une transaction est inférieur au prix d’ouverture;

Jusqu’ici tout est clair. Nous précisons que dans le cas de vente à découvert ou position short avec des CFD, des Futures ou des Options, ce serait le contraire. Nous aurons donc une plus-value lorsque le prix de clôture d’une position est inférieur au prix d’ouverture et une moins-value lorsque le prix de clôture d’une position est supérieur au prix d’ouverture.

L’introduction est maintenant terminée. Nous faisons un exemple pour mieux expliquer comment on calcule les profits en Bourse.

Nous supposons d’avoir investi 10.000 euros en achetant 5.000 actions d’un titre à 2 € chacune et de les avoir revendues à 2.20 € chacune. Nous avons donc obtenu un rendement brut de 10% en encaissant 1.000 €. Absolument pas, comme nous l’avons dit le rendement est brut et donc on doit faire d’autres calculs.

2ème étape – frais de financement overnight

Calcolatore profitto azioni
Calculateur de profits boursiers 

Si vous opérez avec votre banque, vous aurez l’avantage qu’elle agira comme substitut d’impôts, elle facture toutefois des commissions sur l’ouverture et la clôture des transactions financières, qui sont généralement autour de 0,2%, mais ce n’est pas un paramètre fixe. Chaque banque décide elle-même quelles commissions facturer, de manière fixe ou en fonction du montant investi. Il est important de lire en détail les termes et conditions ou de demander à la banque des éclaircissements.

Nous supposons donc une commission de 0,2% sur l’ouverture et la clôture de notre opération pris en exemple. 0,2% de 10.000 euros correspond à 20 euros, tandis que 0,2% de 11.000 euros correspond à 22 euros. Au total, nous payons 42 € en commissions, qui doivent ensuite être retirés du profit final et nous arrivons à 958 € (1000 –  42).

Nous précisons qu’en utilisant plutôt un courtier CFD il n’y a habituellement pas de commissions (ce n’est pas une règle, vérifiez toujours auprès du courtier où vous avez enregistré le compte), mais il y a des frais de financement overnight. Pour maintenir une position financière avec les CFD pour plus d’un jour (ou plutôt durant la nuit), le courtier vous appliquera des frais.

Pour revenir à notre exemple, au profit final, vous devriez déduire les frais overnight que vous payez chaque nuit lorsque la position financière est restée ouverte. Si l’opération d’ouverture et de fermeture a eu lieu durant la journée, il s’agit de trading intraday. Dans ce cas, il n’y a pas de frais de financement overnight à payer.

Pour simplifier, nous admettons d’opérer avec une banque et donc notre calcul pour le moment correspond à un gain de 958 euros, mais ce n’est pas fini ici.

Retenues et Courtiers 

Opérer avec une banque constitue habituellement des retenues à la source. Qu’est-que ça signifie ? C’est la banque qui calcule les taxes à payer et vous n’aurez qu’à vous limiter à faire du trading en ligne   .

Par conséquent, lorsque les transactions s’ouvrent et se terminent, l’intermédiaire substitut fiscal appliquera déjà tous les frais et les taxes à payer et le profit que vous verrez sera net. Il est absolument nécessaire de se demander si votre intermédiaire financier agit comme substitut fiscal. Si ce n’est pas le cas, vous devrez tout calculer vous-même et payer vos taxes vous-même.

En fait, en opérant avec des courtiers CFD tels que eToro et Plus500, vous devrez tout faire vous-même. Le courtier vous aide cependant en vous envoyant le rapport détaillé de vos activités, de cette façon le calcul sera facilité et il sera beaucoup plus facile de calculer les impôts.

Maintenant, nous allons voir quels sont les courtiers en ligne qui offrent un trading sans commissions, mais qui n’agissent pas comme substituts fiscaux.

Trading sans commissions : eToro

Un courtier permettant de négocier sans commissions avec et sans CFD (dans certains cas) est eToro, que nous conseillons d’évaluer surtout pour la fonctionnalité du Trading Social.

Sur la plateforme de eToro, on peut faire du trading sur de nombreux actifs, tels que le Forex, les matières premières, les crypto-monnaies, les indices, les actions et les ETF.

L’un des avantages de eToro est précisément l’absence de commissions sur l’ouverture ou la clôture des positions des traders, par opposition au trading en ligne par le biais des banques. La solution des courtiers de ce type est idéale pour ceux qui font du trading intraday, en fait, dans ce cas, on n’aura pas à payer de commissions ou même frais de financement overnight, c’est-à-dire le coût pour garder une position ouverte durant la nuit, comme nous l’avons déjà expliqué.

Alors, comment gagne le courtier ? Question légitime, puisque l’intermédiaire veut aussi réaliser son profit. Le courtier eToro tire son profit de la différence entre les valeurs d’achat et de vente de chaque actif financier, appelée en langage technique spread. Également du financement overnight, en cas de trading sur plusieurs jours. Nous précisons que le courtier retient (bien que faibles) des frais de retrait d’argent.

Come far rendere i risparmi col trading di CFD

Nous passons maintenant à la vraie force d’eToro, ce qui le rend unique et original en son genre. La fonctionnalité  du Trading Social.

Elle consiste à transformer le trading en une expérience sociale. Les utilisateurs communiqueront entre eux et ils pourront faire des commentaires, écrire des stratégies, donner des suggestions et publier des graphiques, afin de faire connaître leur opérativité.

De cette façon, les traders débutants peuvent bénéficier de l’expérience de collègues plus expérimentés et en profiter pour leurs propres opérations.

Une autre façon d’aider les traders débutants est le copy trading, c’est-à-dire la possibilité de copier les opérations complètes d’autres utilisateurs plus expérimentés, appelés Popular Investor en choisissant librement le chiffre.

Sur eToro, vous pouvez ouvrir un compte de démonstration gratuit, ainsi vous pourrez vous exercer sur les marchés financiers gratuitement et sans aucun risque.

Ouvrez votre compte de trading social gratuit et illimité sur eToro!

Plus500: Trading sans commissions

Plus500 oro
Trading Plus500 

Plus500 est un courtier CFD très célèbre, mais surtout très répandu en Europe. Sponsor officiel de l’Atletico Madrid, Plus500 est 100% réglementé par la CySEC de Chypre, pour offrir des services de trading.  

L’une des plus grandes forces de Plus500 est le faible coût. En plus de l’absence de frais, dans ce cas aussi sur les dépôts et les retraits, le spread est très étroit, de sorte que le trader peut maximiser ses profits en payant le moins possible le courtier. Les frais de financement overnight sont également présents ici, mais il est possible de les éviter en fermant l’opération dans la journée.

Le dépôt minimum de Plus500 est de 100 € et il est possible d’ouvrir un compte démo gratuit, de sorte que vous puissiez  tester la plateforme du courtier et vous entraîner sur les marchés financiers.

Ouvrez un compte démo gratuit sur Plus500!